7 techniques pour vivre à l'étranger et apprendre l'anglais

Le meilleur moyen d’apprendre une langue c’est bien sûr de s’immerger à l’étranger.

11-1 

 

N’hésitez plus ! Lancez-vous dans l’aventure de partir à l’étranger anglophone pour apprendre l’anglais. Je vous donne 2 à 3 mois pour que vous deveniez quasiment bilingue avec l’anglais de tous les jours.

Mais comment faire pour partir ? Par où commencer ? Est-ce que je pars travailler ? Et comment faire si je ne parle pas un mot de la langue ? 

 

Autant de questions que l’on se pose. Ne vous inquiétez pas, voici une liste de 7 techniques si vous souhaitez aller apprendre l’anglais à l’étranger. 

 

1. Intégrez un stage à l’étranger

Vous devez faire un stage pour valider votre année ? Pour quoi ne pas faire un stage à l’étranger ? C’est un excellent tremplin vers la carrière de vos rêves ou un moyen génial et passionnant d’obtenir un aperçu des différentes carrières qui vous intéressent. 

 

Double avantage : 

  • C’est une excellente façon de montrer à vos futurs employeurs combien vous êtes indépendant et ouvert d’esprit, d’acquérir une précieuse expérience de travail et, bien sûr, d’améliorer vos compétences linguistiques dans le domaine professionnel. Oh, et n’oublions pas de mentionner la confiance en soi et le réseau d’amis et de futurs collègues originaires des quatre coins du monde qui résultent d’un stage à l’étranger.
  • Vous pouvez demander des aides à l’état pour financer votre séjour, ce qui n’est pas négligeable (en plus de gagner de l’argent sur place). 

 

2. Étudiez à l’étranger

Pourquoi ne pas s’inscrire directement comme étudiant à l’étranger ? Je ne parle pas d’un semestre mais bien de 3 à 5 années, d’un diplôme complet ? 

 

C’est une expérience magique qui ne manquera pas de vous différencier sur le marché du travail. D’ailleurs en tant qu’étudiant étranger sans passer par un système d’échange universitaire, vous aurez accès à des bourses d’études. 



3. Participez à un échange universitaire

Vous ne vous voyez pas plus de 6 mois à un an à l’étranger ? Renseignez-vous directement auprès du service d’échange universitaire à l’étranger au sein de votre école ou de votre fac. 

 

Vous découvrirez les modalités et conditions de votre potentiel départ : durée de séjour, destinations, bourses, …

 

Je pense notamment au programme Erasmus qui a permis d’envoyer 4 millions d’étudiants étudier dans toute l’Europe depuis sa création il y a 30 ans !

 

4. Devenez au pair

Si vous souhaitez plutôt vous intégrer en travaillant, une solution simple s’offre à vous : devenir au pair. 

 

“Au pair” est une expression utilisée dans le monde entier tel quelle (en français) pour désigner un jeune au pair (homme ou femme) dans le cadre d’un échange culturel.

 

Un jeune au pair doit avoir moins de trente ans dans la plupart des pays, il est logé et nourri contre une activité auprès des enfants de la famille dans laquelle il réside. 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, j’ai écrit un article sur comment devenir au pair ?



5. Dégotez un PVT

Vous occupez d’enfants ne vous parle pas. Dégotez alors un PVT : Programme Vacances Travail qui vous permettra de voyager tout en ayant la possibilité de travailler sur place pour financer votre aventure.

 

Le PVT C’est l’ensemble de visas temporaires vous permettant de voyager dans différents pays étrangers tout en y travaillant. En résumé c’est l’occasion de vous faire une première expérience à l'étranger. En plus il est relativement simple à obtenir. Et les conditions d'obtention sont quasiment les mêmes d'un pays à un autre.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le PVT, venez lire cet article.

 

6. Participez à un voyage linguistique

Vous n’avez pas le temps de rester pour 6 mois à un an à l’étranger car vous travaillez ou étudiez déjà en France ? Offrez-vous donc un break linguistique !

 

Un voyage linguistique est un séjour d’apprentissage d’une langue à l’étranger. Il est composé le plus souvent d’un cours de langue, d’un hébergement, et d'un programme d’activités de loisirs et d’excursions. 

 

Vous pouvez effectuer ce séjour dans plusieurs cadres :

 

  • cadre scolaire ;
  • échanges entre écoles ou correspondants ;
  • séjours à titre privé ;
  • programmes institutionnels (par exemple Socrates pour les échanges européens).

 

7. Optez pour le VIE

Ces 6 propositions ne collent pas avec votre vision de l’immersion à l’étranger ? J’ai une dernière carte dans ma main : le volontariat international !

 

Allez travailler dans une entreprise française implantée à l’étranger. Vous parlerez sûrement en français et en anglais mais c’est une opportunité non négligeable d’entrer dans le monde du travail avec un salaire (plutôt élevé). 






Jordan Jeandon

Jordan Jeandon

CMO & CoFondateur

Débloquez votre anglais en 3 mois seulement grâce à la MasterClass Neil Armstrong

Articles récents