Comment préparer son road trip ?

Vous avez pour projet de vous lancer dans un road-trip prochainement ?  Comment vous sentez-vous ? Stressé et impatient à la fois j’imagine ! Voici quelques conseils pour vous préparer à cette nouvelle liberté.

roadtrip

 

Je suis moi-même adepte de ce nouveau concept que l’on appelle le slow travel. Le slow travel est un état d'esprit qui rejette les idées traditionnelles du tourisme et vous encourage à vous imprégner de votre environnement et à rester ouvert aux nouvelles expériences.

 

En résumé, c’est voyager en voiture, en train et prendre le temps d’apprécier chaque destination mais aussi le trajet entre ces lieux. C’est à l’opposé du tourisme qui vous pousse à consommer le voyage.

 

On ne reproduit pas la photo de la tour de Pise tant de fois prise. Au contraire, on regarde aussi ce qu’il y a autour, on prend le temps de déguster un café, d’écrire quelques lignes dans son carnet, on ressent ses émotions et puis pourquoi pas on reste plus longtemps ? 1 jour, 10 jours,  3 mois?

 

Le road trip, c’est du slow travel ! On ne sait jamais vraiment ce qu’il peut nous arriver ! Une rencontre improbable, un lieu qui nous parle, … C’est la liberté de choisir son destin à chaque minute. 

 

Pour goûter pleinement à cette liberté, il y a deux types d’approche : 

  • soit c’est sac à dos et on part à l’aventure sans rien planifier (source de beaucoup de stress mais aussi de beaucoup de surprises, bonnes comme mauvaises)
  • soit on prépare son road trip : budget, véhicule, hébergement.

 

La deuxième option est un moyen d’enlever le stress du départ pour ne garder que l’impatience. Les aventuriers vous diront que c’est moins fun quand le chemin est tout tracé. Je leurs réponds que c’est simplement une route, rien ne vous empêche de prendre les petits chemins qui font faire des détours.

 

La vie n’est jamais toute tracée, donc c’est toujours bon de pouvoir se reposer sur backup (sauvegarde en anglais dans le sens où quoiqu’il arrive on peut revenir au même point et ne rien avoir perdu). 

 

Je vous présente donc par mon expérience comment préparer, budgétiser, choisir votre moyen de transport et d’hébergement. 



Préparation 

L’objectif à mon sens est de se projeter dans son voyage suffisamment pour gérer les galères tout en laissant quand même de la place à l’imprévu et à la surprise. Vous ne voulez pas laisser passer les choses intéressantes à faire et à voir à cause de broutilles d’organisation de dernière minute. 

 

Disons que trop de préparation vaut mieux que pas assez..

 

Pour commencer, faites le point sur ce que vous aimez et ce que vous avez envie de voir : des forêts, des cascades, découvrir de la gastronomie locale … cela vous aidera à définir votre itinéraire pour votre road trip en Europe. 

 

Dans un deuxième temps, tracer sur une carte votre trajet, ça permet de réaliser les distances et le temps entre chaque destination. Peut-être qu’en visualisant, vous trouverez des idées de points où vous stopper. 

 

Enfin, j’ai l’habitude de faire un tableau dans lequel j’ajoute une étape à chaque ligne. Pour chaque colonne, j’ajoute en titre : activités, à ne pas manquer, moyen de transport, hébergement, budget, à prévoir, ...

 

Véhicule

Acheter ou louer ? C’est la grande question que l’on se pose lorsque l’on décide d’entreprendre un road trip. Si vous souhaitez faire un voyage de plusieurs mois, acheter un véhicule n’est pas une mauvaise idée, car cela se révélera plus économique. Vous aurez toujours la possibilité de le revendre à l’issue de votre voyage.

 

Louer se révélera plus pratique si vous souhaitez faire des petites excursions autour d’une destination étape : aller voir un lac aux alentours ?

 

Vous pouvez aussi tenter le road trip en stop (ça se fait facilement seul, le temps passe plus vite à deux). 

 

Vous pouvez prendre le train, le bus, le covoiturage (pour faire des rencontres). 

 

Hébergement

Dormir dans votre véhicule ou dans un hébergement ? Le choix s’offre à vous. C’est à vous de choisir en fonction de vos goûts : envie de dormir dans un grand lit confortable ou envie de dormir à la belle étoile ?

 

Selon les régions que vous serez amené à traverser, vous pourriez vous retrouver sans hébergement à proximité. Il est donc impératif d’aménager votre véhicule avec tout le matériel nécessaire pour passer quelques nuits :

 

Literie :

  • sac de couchage, 
  • couvertures chaudes, 
  • oreillers, 
  • duvet

 

Cuisine : 

  • poêle, 
  • casserole, 
  • couverts, 
  • allumettes
  • briquets (plusieurs), 
  • tupperware, 
  • sacs plastique, 
  • bols, 
  • verres, 
  • réchaud, 
  • glacière électrique …

 

Nécessaire : 

  • trousse de secours, 
  • lampe torche solaire, 
  • piles, 
  • papier toilette …

 

Sécurité : 

  • moustiquaire, 
  • roue de secours, 
  • trousse à outils …

 

Si vous préférez dormir dans un hébergement et profiter de ses installations, sachez que vous trouverez des auberges de jeunesse partout en Europe, pour 20 € par nuit vous aurez un lit dans un dortoir, parfois avec le petit déjeuner inclus.

 

Budget

Quand vous aurez rempli votre tableau, vous pouvez commencer à budgétiser : combien coûte chaque étape. Devrez-vous faire une coupe dans vos plans et raccourcir votre road trip ? 

 

Avant de partir prenez le temps de définir un budget réaliste qui recouvrira toutes vos dépenses nécessaires, quelques dépenses superflues pour vous faire plaisir (car après tout ce sont des vacances) et une enveloppe de quelques centaines d’euros supplémentaires en cas d’imprévu.

 

Les postes de dépense lors d’un road trip en Europe sont les suivants :

  • essence et péage ou billet de train (bus, …),
  • hébergement (sauf si vous dormez dans la voiture), 
  • loisirs et soirée, 
  • alimentation et restauration, 
  • entretien et aménagement éventuel de la voiture, 
  • matériels de “survie”,
  • imprévus.





Jordan Jeandon

Jordan Jeandon

CMO & CoFondateur

Débloquez votre anglais en 3 mois seulement grâce à la MasterClass Neil Armstrong

Articles récents