Comment se préparer à un entretien d'embauche en anglais ?

apprendre l’anglais sur WhatsApp avec un correspondant


Savez-vous que l’anglais 3% des français estiment avoir perdu une opportunité d'emploi à cause de leur niveau d'anglais ?

Savez-vous que la maîtrise de l'anglais permet d'augmenter nos revenus de 20 à 30% ?

La grand question que j’entends très souvent : “Comment ça se passe ?”

Savez-vous que maîtriser l'anglais double nos chances d'évoluer professionnellement ?

Maintenant vous savez !

Quel est donc le premier challenge à relever pour décrocher un emploi ? L’entretien d’embauche en anglais !

Je vous liste donc tous les conseils qu’Ayni donne à nos élèves qui souhaitent se lancer dans un nouveau job en anglais ou d’évoluer dans leur entreprise.


Conseil 1 : Tout est dans l’image !

Faites des recherches sur l’entreprise pour laquelle vous postulez. Vous souhaitez y travailler de tout votre coeur ? Montrez alors que vous êtes incollable !

Comment ? Allez d’abord sur le site Internet dans les rubriques de bas de pages pour comprendre la culture d’entreprise, les différentes branches et activités, leurs actualités.

Parcourez ensuite les pages du site pour comprendre comment ils s’adressent à leur client. Parlent-ils de clients, d’élèves, de collaborateurs… ?

S’il s’agit d’une entreprise française qui s’exporte à l’étranger, allez découvrir leur page en anglais pour mieux s’approprier le vocabulaire utilisé.

Pas de seconde chance pour une première impression. Si votre interlocuteur remarque votre implication, il portera une attention particulière à vos propos.


Conseil 2 : Préparez vos réponses types

Votre interlocuteur n’est pas là pour vous mettre dans une situation compliquée, tricky comme diraient les anglais.

Il est là pour évaluer vos compétences. Il a besoin d’entendre du concret, des exemples, des expériences et tous les points positifs que vous en avez tirées.

À la question “Savez-vous travailler en équipe ?” La réponse ne peut être un simple oui de la tête.

Préparez vos réponses en avance :

  • Quelles ont été mes expériences professionnelles et personnelles passées ?
  • Qu’ai-je réalisé ?
  • Qu’ai-je appris de ces expériences ?

Autant de questions qui vous permettront de répondre du tac au tac.

Voici un exemple de questions qui vous seront posées à coup sûr :

  • Tell me about yourself
  • Why should I hire you?
  • Where do you see yourself in five years' time?
  • What makes you different from other candidates?


Conseil 3 : Attention on se perd vite quand on parle

Vous en avez peut-être déjà fait l’expérience, mais quand on est stressé, on est enclin à prolonger ses phrases pour éviter le blanc, la prochaine question, la remarque de son interlocuteur… J’en passe.

Les phrases prolongées font perdre le fil de sa pensée. On est moins clair. On arrive pas à revenir au sujet de base. Et le rythme de l’entretien s’en fait ressentir.

Gardez-en tête la méthode STAR :

  • Situation : Dressez le décor et donnez les détails nécessaires de votre exemple.
  • Tâche : Décrivez quelle était votre responsabilité dans cette situation.
  • Mesure : Expliquez exactement les mesures que vous avez prises pour y remédier.
  • Résultat : Partagez les résultats obtenus grâce à vos actions.

C’est aussi simple que cela : concis et clair.


Conseil 4 : Devenez acteur de votre propre rôle

You’re talking to me?? Comme De Niro, répétez votre entretien devant la glace. C’est le meilleur moyen de prendre de l’assurance.

Ça peut paraître bizarre comme exercice au début, mais on se prête vite au jeu.

Le jour de l’entretien, en plus d’avoir une longueur d’avance sur les questions de votre interlocuteur, vous aurez toute la confiance nécessaire pour prouver que vous êtes fait pour ce poste. Le tout en anglais.


Conseil 5 : Garder des notes avec soi

On pense toujours que garder ses notes lors d’un entretien, c’est mal vu.

Au contraire !

Ce n’est pas un examen. On ne vous demande pas d’apprendre par coeur. On vous demande d’être le meilleur. Et les meilleurs sont les plus consciencieux. Ceux qui se préparent à l’avance avec quelques chiffres, quelques actualités, quelques graphiques.

Je ne parle pas d’un bout de papier. Amenez avec vous une belle chemise cartonnée avec un beau papier A4. Ça fera bonne impression même si vous ne les utilisez pas.

D’ailleurs, l’idée de prendre un carnet et un stylo et prendre des notes, est aussi un bon moyen de montrer vos intérêt pour le poste proposé.


Conseil 6 : Maîtrisez votre nervosité

On le sait, la nervosité, le stress, peut influer sur vos performances. Un jour en classe vous avez une super note, et le lendemain à l’examen, vous vous écroulez...

Pas de panique, il existe des techniques pour gérer son stress :

  • Téléchargez l’application gratuite Petit Bambou, et sélectionnez 5 minutes de cohérence cardiaque. Ça vous aidera à contrôler votre rythme cardiaque et à retrouver les idées claires.
  • Prenez avec vous des fleurs de Bach, deux petites gouttes entièrement naturelles sous la langue et on ressent rapidement les effets sur stress qui diminuent.

Avec ces 6 conseils, je suis sûr que vous serez parfaitement prêt pour passer votre entretien d’embauche.

N’hésitez pas à contacter nos coachs si vous souhaitez préparer votre entretien d’anglais par téléphone. Nos formations sont entièrement financées par le CPF.

 

Jordan Jeandon

Jordan Jeandon

CMO & CoFondateur

Débloquez votre anglais en 3 mois seulement grâce à la MasterClass Neil Armstrong

Articles récents