Le top des anglicismes utilisés dans la langue française

Connaissez-vous le paradoxe français ? 

d

 

Beaucoup de français ne font pas beaucoup d’effort pour se faire comprendre en anglais. Pour de multiples raisons : garder la culture française intacte, ne pas perdre la face dans une autre langue en faisant des erreurs, …

 

Pourtant nous adorons créer des anglicismes. Nous les utilisons au quotidien. Plus fort encore un anglais natif ne pourrait même pas comprendre de quoi il s’agit !

 

C’est simplement une mode. Autant dans la vie professionnelle ou personnelle, nous aimons avoir le petit mot nouveau : burn-out, after-work, deadline, …

 

Avant de vous donner mon top des anglicismes que les anglais ne comprendraient même pas, faisons un petit récap’ 

 

Anglicisme - Définition 

Un anglicisme est un emprunt fait à la langue anglaise par une autre langue. L'anglicisme naît soit de l'adoption d'un mot anglais par suite d'un défaut de traduction, même si un terme équivalent existe dans la langue du locuteur, soit d'une mauvaise traduction, comme le mot-à-mot.

 

Allez c’est parti, voici ma liste : 

 

WC

Où sont les WC ? On entend cette phrase quotidiennement au restaurant, à la maison quand on invite des amis, … Pourtant “vécé” ne veut rien dire du tout. Parce que c’est la contraction de water-closet. 

 

Avec deux initiales d’un mot anglais prononcé à la française il est clair qu’aucun anglais ne serait capable de comprendre quoi vous parlez. D’ailleurs n’essayez pas de demander dans un pub anglais “where are the vici”, vous récolterez un sorry?

 

Petite question : savez-vous pourquoi prononçons-nous “vécé” et non “double vécé” ? 

 

Faire sens

Vous l’entendrez chez vos amis hipsters ou dans des espaces coworking cette phrase : “Ça fait sens”

 

Cette expression n’est qu’une traduction mot pour mot de l’idiome anglais “it makes sense”. 

 

Les universitaires vous diront de préférer l’expression “prendre du sens”. 

 

Ball-trap

Pour les connoisseurs, le ball-trap est une discipline de tir. On lance des disques d’argile en l’air à défaut de pigeon comme on le croirait avec le nom original :  “clay-pigeon shooting”

 

Brushing

Si vous allez demander un brushing en angleterre, il y a des chance qu’on vous sorte le peigne et qu’on vous brosse les cheveux. Ce serait dommage de perdre son temps et son argent pour n’avoir pas utiliser le bon mot : blow-dry.

 

Parking

Probablement l’anglicisme le plus connu ! “Parking” au lieu de “car park”.

C’est probablement l’expression américaine qui nous a poussé à dire Parking : “parking lot”. 

 

Camping

Quand on va dans le sud de la France, on va au camping. Mais quand on va dans le sud de l’Angleterre, on va au “campsite”.

 

Et quand on va dans le sud des Etats-unis ? On va au “camping ground” !

 

Tennisman

 À force d’entendre batman, catwoman, superman, et compagnie(man), on est tenté de continuer dans le sport : “tennis player” devient chez nous “tennisman”...

 

Talkie-walkie

C’est comme la conduite des anglais, quand on parle de talkie-walkie en angleterre, on inverse les mots et on dit walkie-talkie.

 

Shampooing

Et oui ! Shampoing est bien un anglicisme qui provient de “shampoo” + ING ! C’est finalement le verbe shampoo-ine-gue qu’on a mis à la sauce française !





Jordan Jeandon

Jordan Jeandon

CMO & CoFondateur

Débloquez votre anglais en 3 mois seulement grâce à la MasterClass Neil Armstrong

Articles récents